La journée participative du samedi 26 août s’est très bien déroulée. Le temps était beau et chaud. En tout, 9 enfants et 11 adultes ont passé un moment dans le jardin à aider pour les travaux. Nous avons planté des haricots nains tardifs, ainsi que du chou kale dont les feuilles peuvent être cueillies tout l’hiver pour être mangées en salade ou cuites.
L’herbe (déjà haute par endroits) a été coupée dans tout le jardin avec l’excellente tondeuse manuelle que nous prête l’Ancre ! Nous avons aussi bien avancé dans le défrichage du coin en pente où nous planterons dès cet automne les petits fruitiers. Plusieurs trajets de brouettes avec compost et terre ont été effectués pour remplir les grands trous laissés par les énormes souches enlevées. Les enfants ont eu l’occasion de récolter des haricots, des concombres, des pâtissons et des tomates, ainsi qu’une aubergine et une magnifique courge.
Les enfants et plusieurs adultes sont venus suivre l’animation sur le compost. Ils ont pu apprendre les mille et un secrets de cette usine naturelle de transformation des déchets organiques en une terre riche et fertile. En résumé, l’art du compost, c’est de prendre soin des petites bêtes qui vivent dans le compost et grignotent les déchets pour les transformer en terre, en leur permettant de respirer, de boire et de manger équilibré. D’où l’importance d’aérer régulièrement le compost en le brassant, de le garder toujours humide et d’avoir un bon rapport entre déchets verts, riches en azote (épluchures, tonte de gazon, etc.), et déchets bruns, riches en carbone (broyat de branches, feuilles d’automne sèches, etc.) !