Comme vous le savez peut-être, au fond du temple de Chavannes, on trouve des confitures et parfois d’autres bonnes choses qu’il est possible d’acheter pour une somme laissée à la libre appréciation de chacun. Quel projet soutient-on en laissant quelques sous dans la petite caisse ? Lisez ce qui suit pour en savoir davantage !

Tout a commencé par l’idée, amenée par Aline Sambuc, de soutenir le projet de construction d’un temple à Pristina (Kosovo), dont Aline retrace l’historique ainsi :

La fondation de l’église protestante de Pristina remonte à 1876. Jusqu’en 1945, on comptait trois églises protestantes à Pristina, dont une avait son petit bâtiment communautaire au bas de la rue de l’actuel temple en construction. Puis, on en perd la trace jusqu’en 1984, où une première paroisse renaît de ses cendres. Il y a 25 ans, en 1994, un petit groupe s’est formé et a reçu la vision d’implanter une nouvelle église protestante avec un bâtiment d’où il serait possible de louer Dieu, de prêcher, d’enseigner et d’équiper des croyants pour le pays entier.

Le pasteur, Femi Cakolli, fait partie du groupe fondateur de cette paroisse « Messiah Evangelical Church », il est docteur en théologie et continue à se former pour le service du Kosovo. Il a créé une maison d’édition et écrit une demi-douzaine de livres. En 2005, la parcelle a été acquise à 400 m de l’entrée de la Gemija, une colline boisée, lieu de promenade tel que Sauvabelin, comprenant la piscine municipale.

Après 10 ans de combats et 3 mises à l’enquête infructueuses, le Gouvernement a enfin octroyé l’autorisation de construire le 30 juin 2017.

Par la foi, la construction a commencé sur la base des 150 000 € récoltés lors du début des travaux. Actuellement, il manque encore quelques 300 000 €.

Un chef d’entreprise générale a accepté de faire le gros œuvre à crédit, après avoir expliqué que lors de son séjour en Autriche en tant que réfugié, ce sont les chrétiens qui l’ont aidé. La paroisse souhaite le rembourser au plus vite, en guise de reconnaissance de sa confiance. Le gros œuvre est terminé, la salle d’église est fonctionnelle avec des chaises, mais le reste du bâtiment est encore vide, sans finitions, sans sols ni enduit…


À l’origine, donc, la vente de confitures a été amenée par Aline pour aider au remboursement de l’hypothèque du bâtiment (temple + locaux administratifs + salles paroissiales + logement pastoral et dortoir + petit logement pour les conférences/conférenciers).

De fil en aiguille, cette vente s’est transformée en « aide à l’entraide » (multiplication sur place de l’argent récolté ici) puisque les recettes des confitures sont désormais reversées dans un projet d’église qui permettra aux membres de cette communauté chrétienne de rembourser eux-mêmes leur hypothèque. Ce projet s’appelle le « Dardania Bee Project » et consiste en l’implantation de ruches dans la région de Kamenica, à 37 km de Pristina, pour produire du miel et le vendre ensuite.

À ce jour (début juin 2019), la vente de confitures a déjà rapporté CHF 632.- et grâce à un don exceptionnel de CHF 1000.-, la paroisse protestante de Pristina a pu lancer le projet « Dardania Bee » avec l’achat et l’installation de 5 ruches.

→ Dépliant de présentation du projet « Dardania Bee »
→ Présentation détaillée du projet avec ensemble du matériel requis et coûts associés

N’hésitez pas à continuer de soutenir la communauté protestante de Pristina en achetant des confitures au fond de l’église ! Vous pouvez aussi bien sûr faire un virement en faveur du projet sur le compte de notre paroisse, CCP 10-20458-8, en ajoutant la mention « Projet Dardania Bee Kosovo ». Un immense merci d’avance !